chocolat-menier-copie-1
Le simple fait d'écrire le mot chocolaterie, provoquant chez l'auteure de ces lignes une salivation excessive, l'auteur  s'en tiendra donc uniquement à décrire l'aspect architectural et historique de ce haut lieu de fabrication du chocolat...


P1070470

En 1825, Jean-Antoine Brutus Menier installe son activité dans le moulin de Noisiel,

P1070483

Cet ancien moulin dédié initialement à la mouture des céréales est entièrement refait en 1865, par l'architecte Jules Saulnier, et doté d'une structure de façade métallique porteuse.

 P1070506

Grâce à l'énergie hydraulique, on y fabrique la pulvérisation de poudre pharmaceutique entrant dans la composition de médicaments et enrobage des pilule, le chocolat est à l'époque un produit de luxe.

P1070489L'association des matériaux fer, briques vernissées et céramiques rendent cet ensemble très harmonieux.P1070486

L'entreprise pharmaceutique se transforme en véritable empire du chocolat, de nombreux bâtiments sont construits et agencés en fonction des tâches et de l'étape de fabrication du chocolat.
 

P1070517

Lors de l'exposition Universelle de Chicago en 1873, l'entreprise Menier est consacrée "Première chocolaterie du monde".  

 

P1070562A Noisiel, une véritable cité ouvrière, "cité modèle" est conçue par Jules Logre pour Emile Menier : équipements collectifs, écoles, réfectoires ouvriers, hôtels restaurants.P1070563Sur la place Emile Menier, les bâtiments en brique sont ornés de frises de carreaux de céramique, et du sigle de la famille Menier

P1070523

La première tablette de chocolat Menier



plaque-pub-menier-4"La petite fille", dessinée par  Bouisset en 1892, symbolisera les produits Menier pendant plusieurs générations.

carte-metal-chocolat-menier-4
chocolate menier poster-p228974934811734401t5wm 400

Menier%20blanc

Garant de bonne qualité !

chocolat%20menier

Le déclin de l'entreprise se fait sentir au milieu du XXème siècle, elle est alors reprise par différents acquéreurs, dont le dernier en date est Nestlé.

La marque Menier ne subsiste plus que par ses tablettes de chocolat pâtissier.


 

Un commentaire intéressant, posté par un ami blogueur Parifuni
" La chocolaterie est ouverte lors des journées du patrimoine, et la queue pour la visiter y est alors incroyable.
Les anciens de la région travaillaient soit pour la SNCF soit pour la chocolaterie (beaucoup de femmes). La structure métallique des bâtiments la conception "en modules" en a fait une usine d'avant garde où les confiseries Rowntree Mackintosh (Lion, Mars, Quality Street...) et ensuite Nestlé étaient encore produites il y a peu. Actuellement des tests avec des goûteurs témoins pour les produits à venir s'y déroulent toujours toutes les semaines
."

 

Retour à l'accueil