P1380948.JPGSituée sur les quais de Seine, la tour 13 est vouée à la démolition.

 

P1380960.JPG

Expérience de la galerie  Itinerrance, une centaine d'artistes de street art venus du monde entier, ont repeint les vieux appartiement inoccupés, ainsi que les façades de brique.

 

P1380968.JPG

Mais bientôt les bulldozers viendront effacer ces oeuvres éphémères.


P1380950.JPG

A mon grand regret, je n'ai pas pu visiter la tour,  trop de monde, entre 4 et 6 heures de queue! J'ai laché l'affaire! 

 

«Tout ce projet s’inscrit dans une temporalité : le street art est éphèmère, tout comme la tour qui va être détruite. Notre site aussi, à moins que qu’il ne soit sauvegardé par les internautes auxquels on propose d’agir », résume Matthieu Buchsenschutz de la Blogothèque, qui a produit ce projet transmédia.

Visite virtuelle à cette adresse : TourParis13

 

En 1952, la Sablière, lance avec l'architecte Daniel Michelin, la construction de trois groupes d'immeubles en plein coeur de Paris. Cet ensemble de 133 logements sociaux offre à ses locataires confort, modernité et fonctionnalité. Cette construction débute deux ans avant l'appel de l'Abbé Pierre, le 1er février 1954, alors que le pays connait une grave pénurie de logements et voit les bidonvilles se multiplier.

 

Du 1er au 31 octobre 2013, la Tour Paris 13 devient "la plus grande exposition collective de street art jamais réalisée" ouverte au public.Voué à disparaître, ce projet hors norme et éphémère de la galerie Itinérance, est rendue pérenne à travers une aventure audiovisuelle et une expérience digitale sur www.tourparis.fr 

Novembre 2013 : lancement de la première phase de travaux avec la démolition des deux immeubles en bord de Seine.

2016 : livraison de 87 logements sociaux;

2019 : livraison de 230 logements sociaux et intermédiaires, des commerces et une crèche.


 

 

 

s

Retour à l'accueil