DSC00012.JPGDans la cour d'honneur du Palais Royal sont installées depuis 1986, les colonnes de Buren

260 colonnes de différentes hauteur, rayées de noir et blanc, apportant une note résolumment moderne à ce lieu très classique.

DSC00033.JPGUne oeuvre qui à l'époque allmenta la polémique, une bataille entre les ""anciens" et les "modernes", au point d'arrêter les travaux, puis le vandalisme, poussant Daniel Buren en 2007 à un coup de gueule en menaçant de les détruire. Une rénovation les sauvera de l'abandon


DSC00031.JPGC'est un endroit aujourd'hui fréquenté par les parisiens et leur familles et par les nombreux touristes
 



 

  
DSC00028.JPG
et par les acrobates en devenir...


 

DSC00024.JPG
On y admire également les sphères de Paul Bury


 

DSC00014.JPG
Dans lesquelles se reflètent le ciel et les photographes





DSC00018.JPG
La promenade continue dans les jardins du Palais Royal entouré de galeries, dans lesquelles on y trouvait de nombreux cafés et restaurants très fréquentés pendant la Révolution Française, surnommés par Michelet "Les églises de la révolution naissante"

 

Le Palais Royal est un ensemble de monuments, palais, jardin galeries, théatre, haut lieu de l'histoire de France et de la vie parisienne, où le spectacle a toujours été présent.  

Construit par le Cardinal de Richelieu en 1628 le Palais Royal et ses jardins servent de résidence aux familles royales jusqu'à la construction du château de Versailles. 

Richelieu avait son théatre, repris par Molière en 1660. A sa mort, Lully y installa l'Opéra qui sera incendié en 1781. L'histoire moderne de la Comédie Française y débute en 1799. Le théatre Montansier inauguré en 1790 et devenu Théatre du Palais Royal privilégie le théatre dit de boulevard.

 


Retour à l'accueil