L'automne au jardin ; seules subsitent encore les fleurs séchées qui n'ont pas perdu de leur charme, avant les grands frimas...

 

cardere.JPG

La cardère féroce, dipsacus ferox, avec sa tête hirsute, n'a absolument rien de féroce.

Trop souvent confondue avec un simple chardon, notre cardère inoffensive est une plante fort utile aux insectes, aux papillons qui l'adorent et aux oiseaux qui se nourrissent de ses graines



eryngium.JPGLe Panicaut de Bourgat, Eryngium bourgatii, qui comme son nom ne l'indique pas  vient du Maroc, d'Espagne et des Pyrénées, dresse ses folioles telles des piques 

 

anaphalis.JPGL'anaphalis margaritacea, aux petites fleurs blanches et feuilles laineuses gris argentées,  si belles séchées au soleil... Une voyageuse qui nous vient d'Amérique du Nord mais aussi du Pakistan au Sud Ouest de la Chine, et du Japon



phacelie2.JPGLa phacélie à feuille de tanaisie, phacelia tanacetifolia, élégante avec ses belles hampes. Elle est utilisée comme engrais vert, plante fourragère, elle est par ailleurs très mellifère, elle a donc tout pour elle !

 linule-visqueuse.JPGL'inule visqueuse, Dittrichia viscosa, au nom très laid, est malgré les apparences une plante très mellifère, elle fournit lors de sa floraison, nectar et pollen en abondance pour les abeilles...



epiaire-laineuse.JPGL'épiaire laineuse, stachys byzantina, appelée aussi oreille de lièvre ou oreille d'ours tant elle est douce au toucher... mais est-ce bien sur ? Qui s'est un jour aventuré à toucher les oreilles d'un ours ?

  
LOTUS.JPG
Et enfn, sur le bassin les feuilles du lotus sacré, Nelumbo nucifera, n'en finissent pas de fâner...


LOTUS2.JPG

 

Retour à l'accueil