DSC09358

Lors d'un premier voyage à New York, comment ne pas rendre visite à la Grande Dame ?

 

DSC09361

Sur le port de Battery Park,  nous ne sommes pas les seuls à attendre le ferry,  

 DSC09375

Devant nous, la célèbre Statue de la Liberté  et sa couronne à sept pointes  brandissant son flambeau vers le ciel

 

DSC09545

Nous laissons au loin les tours de Manhattan 

 

DSC09417

 Et accostons sur Liberty Island  

 

DSC09391Nous voici aux pieds de la Grande Dame,   élégante, dans sa robe antique plissée. Sur les tablettes qu'elle tient de la main gauche, est écrit en chiffres romains "4 juillet 1776", jour de l'Indépendance américaine. A ses pieds, se trouvent les chaînes brisées de l'esclavage. La première vision du Nouveau Monde, pour des milliers d'immigrants arrivant en bateau, après une longue traversée de l'Atlantique 

 

Exécutée par l'architecte Auguste Bartholdi, la Statue serait en partie inspiré du personnage d'un tableau de Delacroix "La liberté conduisant le peuple". La charpente métallique est de Gustave Eiffel.

Elle fut offerte 
par les français en 1886, pour célébrer le centenaire de la déclaration d'indépendance américaine et en signe d'amitié entre les deux nations.

 

Sur le piédestal, un poème d'Emma Lazarus, "The New Colossus"

"Donne-moi tes pauvres, tes exténués
Qui en rangs pressés aspirent à vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête me les rapporte
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !"

"Give me your tired, your poor,
Your huddled masses yearning to breathe free,
The wretched refuse of your teeming shore.
Send these, the homeless, tempest-tost, to me,
I lift my lamp beside the golden door !"

 

 

   U.S.A. 

Retour à l'accueil