P1310086.jpgSur une hauteur de Meudon en Ile de France, se dresse la villa des Brillants, une maison de briques et de pierre, que le sculpteur Auguste Rodin achète en décembre 1895. Il y passe les dernières années de sa vie, loin de l'agitation parisienne.


P1310187.jpg

La Villa des Brillants est rénovée en 1997 à partir de photographies d’époque. Elle a ainsi permis de reconstituer le cadre de vie et de travail du sculpteur. 
L’État, auquel Rodin avait fait don de l’ensemble de son oeuvre, entre en possession de la villa à la mort du sculpteur et y installe un musée consacré aux esquisses et ébauches du maÎtre.




P1310194.jpg

On pénètre dans une enfilade de pièces, où le cadre de vie quotidien du sculpteur est reconstitué.


P1310195.jpg

 

 
P1310185.jpgDepuis la véranda de la Villa des Brillants on aperçoit le Pavillon de l'Alma. 

 

P1310112.jpgLe pavillon de l'Alma ou Rodin gardait ses épreuves de plâtre avant leur réalisation en marbre ou en bronze.
On peut y admirer aussi des  reproductions et des plâtres de diverses oeuvres telles que "la Porte de l'Enfer", les "Bourgeois de Calais", "Balzac", le Monument à Victor Hugo ou encore la "Muse Whistler".



P1310126.JPGUn attroupement de visiteurs devant "Les Bourgeois de Calais"


P1310137.jpg


P1310151.jpg

« C’est une impression extrêmement forte que cette vaste halle claire où toutes ces sculptures blanches, éblouissantes semblent vous regarder derrière les hautes portes vitrées, comme la faune d'un aquarium. Une grande, une immense impression ... » (lettre du poète Rainer Maria Rilke à sa femme Clara, le 2 septembre 1902).

 

P1310164.jpgDans les vitrines reposent une série de fragments et abattis en platre, modelés ou moulés en série.

"Des mains indépendantes et petites, qui sans appartenir à aucun corps sont vivantes. Des mains qui se dressent irritées et mauvaises... Des mains qui marchent, qui dorment,  et des mains qui s'éveillent" Rainer Maria Rilke.



P1310096_modifie-1.jpg

Dans le parc, dont le jardin en pente raide donne sur la Seine, repose Auguste Rodin et son épouse Rose Beuret, sous la statue du Penseur son oeuvre la plus célèbre.

La villa des Brillants est l'un des deux sites du Musée Rodin

 

 

 

Retour à l'accueil