amants spoutnik
"Au printemps de sa vingt deuxième année, Sumire tomba amoureuse pour la première fois de sa vie.

Cet amour aussi dévastateur qu'une tornade dans une vaste plaine ravagea tout sur son passage, lançant des choses dans les airs, les réduisant en menus morceaux, les écrabouillant sans ménagement. Avec une violence qui ne connaissait pas un instant de relâchement, la tornade souffla sur les océans, réduisit sans pitié le site d'Angkor Vat à néant, incendia la jungle indienne et les tigres qui y vivaient encore, se mua au-dessus des déserts de Perse en une tempête de sable qui engloutit toute une ville fortifiée au charme exotique. L'objet de cet amour absolument mémorable était marié, avait dix-sept ans de plus que Sumire, et, surtout était une femme. C'est de là que partit toute cette histoire, et là aussi qu'elle s'acheva (ou presque)". Extrait


"Les amants du Spoutnik" d'Haruki Murakami


Les livres que j'aime

Retour à l'accueil