P1100404Passé le petit bourg de Plévenon et la lande d'ajoncs et de bruyères, le cap Fréhel est un endroit sauvage battu par les vents du large


P1100347Un site préservé, entouré de falaises de grès rose s'élevant jusqu'à 70 mètres de hauteur   

 

P1100358
Un refuge pour les cormorans, goélands, mouettes, guillemots de Troïl, pinguoins torda...
 


P1100374La lande s'étend sur 400 hectares

 

P1100417Le cap Fréhel est situé entre la côte de Penthièvre à l'Ouest et la côte d'Emeraude à l'Est

 P1100345D'Ouest en Est, on peut apercevoir par beau temps, la baie de Saint-Brieuc et l'ile de Bréhat, les iles anglo normandes de Chausey, Granville, la pointe du Grouin et Saint-Malo

 

P1090841Le phare actuel, construit entre 1946 et 1950, est l'un des cinq phares les plus puissants de France


P1090842  Sa lanterne située à plus de 100 m au dessus du niveau de la mer (32,85 m au dessus du sol) porte à plus de 53 kilomètres

   phare1 Un premier phare  "la tour à feu", édifié en 1702 sous Louis XIV et Vauban, sur les plans de Simon Garangeau fonctionnait au charbon et au suif, puis à l'huile de poisson, enfin à l'huile végétale avant l'apparition des lentilles en 1774 



capfrehelsemaphoreA la pointe du cap, existait un sémaphore, il a disparu, brûlé pendant la seconde guerre mondiale par les soldats français avant l'arrivée de l'armée allemande


 capfrehel1880  Du phare initial, construit en 1847, il ne reste aucune trace. Servant de poste d'observation à l'armée allemande pendant la seconde guerre mondiale, ils le dynamitèrent en 1944 avant de quitter le site

 

Source: http://www.plevenon.fr/ 

A la découverte des oiseaux nicheurs du Cap Fréhel
 

Régions de France


 

Retour à l'accueil