Culminant à une altitude de 130m, la tour Dénecourt, se dresse au sommet ouest du Rocher Cassepot ; elle fut inaugurée en 1853 par Napoléon III et l'impératrice Eugénie


Près de l’entrée, un médaillon à la mémoire du « Sylvain » Dénecourt. Soldat de l'armée napoléonnienne, Claude-François Dénecourt (1788-1875) découvre les beaux paysages de la forêt lorsqu'il est nommé concierge de la caserne de Fontainebleau en 1832



Il consacrera les quarante dernières années de sa vie à l’entretien de la forêt ; des allées existantes servant à la chasse à courre, il ajoutera des sentiers balisés avec des traits bleus, marquera les itinéraires.


Il aménagera fontaines et grottes artificielles qui feront la joie des Parisiens, qui dès 1849, grâce au chemin de fer, s’évadent pour la journée à la recherche du grand air

 

Il baptisera les lieux de noms empruntés à la mythologie, à l’histoire ou à la littérature



Denecourt est l’auteur des premiers guides touristiques Promenades dans la forêt de Fontainebleau (1844) et Délices de Fontainebleau., 

 Il sera surnommé le "Sylvain", divinité de la forêt, par Théophie Gautier 



Pas moins de 365 km de promenades sont balisés pour la plus grande joie des randonneurs et promeneurs. 




Aujourd’hui encore, nous foulons les sentiers bleus Denecourt-Colinet du nom de Charles Colinet (1839-1905) l’autre « Sylvain » qui continua l’œuvre de Denecourt après sa mort.




Randonnée près du château de Fontainebleau
Retour à l'accueil